La mission impossible d'Angela Merkel    

La mission impossible d'Angela Merkel                    ©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 20 juin 2018 à 07h30

La chancelière allemande a juste gagné 15 jours pour battre le rappel et sceller un accord sur la question des réfugiés avec ses partenaires européens.

La rupture entre la CDU et son aile bavaroise la CSU a été évitée de justesse. Horst Seehofer, ministre de l'Intérieur et chef de la très conservatrice CSU, a fini par accorder un délai à la chancelière. Angela Merkel a quinze jours pour battre le rappel et sceller un accord sur la question des réfugiés avec ses partenaires européens. Une solution devra être trouvée au plus tard lors du sommet européen à la fin du mois.

Si la CSU a accepté de mettre de l'eau dans son vin et de donner à la chancelière une rallonge de temps, la crise qui déchire le camp conservateur à Berlin est loin d'être désamorcée. Jamais le

Lire la suite sur LEPOINT

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU