La femme qui voulait sauver Israël de la colonisation

La femme qui voulait sauver Israël de la colonisation©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 13h15

Pour Talia Sasson, qui dirige le New Israel Fund, la politique de son pays envers les Palestiniens est mortelle pour la démocratie. Portrait.

Il ne faut pas s'y méprendre. Malgré une fine silhouette, mise en valeur par une élégance de bon goût et un léger maquillage, Talia Sasson ne lâche rien. Elle reste de marbre, même quand les insultes et les fausses informations fusent. Elle va répétant son credo : « Oui, la colonisation porte atteinte à la démocratie israélienne. Oui, la paix entre Israël et les Palestiniens est vitale pour l'État d'Israël, et pas seulement dans le cadre des droits de l'homme, mais pour l'existence de notre pays. »

Une façon de voir et de dire qui, aujourd'hui en Israël, ne fait pas de l'intéressée quelqu'un de populaire. Au contraire. Elle…

Lire la suite sur LEPOINT

 
6 commentaires - La femme qui voulait sauver Israël de la colonisation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]