L'Italie embarrassée par le tourisme en chemise noire

L'Italie embarrassée par le tourisme en chemise noire©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 28 avril 2018 à 09h21

Le projet d'un musée du fascisme dans la ville natale du Duce divise. Ce « lieu d'étude » ne va-t-il pas devenir un haut lieu du « Mussolini Tour » ?

C'est comme en France, la bûche de Noël, le muguet du premier mai ou le bal du 14 Juillet : trois fois par an, pour la commémoration de la naissance et de la mort de Mussolini et pour l'anniversaire de la marche sur Rome, des dizaines de milliers de nostalgiques du Duce débarquent à Predappio, la ville natale du dictateur. Des centaines d'autobus venus toute la péninsule convergent vers la petite ville de 6 000 habitants, à 50 km au sud de Bologne, avec à leur bord des skinheads à tête rasée, mais aussi des sexagénaires bedonnants qui ont du mal à boutonner leur chemise noire d'ordonnance ou des petits couples

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.