L'Inde ébranlée par deux viols sordides d'adolescentes

L'Inde ébranlée par deux viols sordides d'adolescentes
Une manifestation silencieuse d'écolières pour dénoncer les viols de deux adolescentes dans l'Etat de Jharkhand, mardi à Ranchi.
A lire aussi

Libération, publié le mardi 08 mai 2018 à 11h23

On ne sait pas encore s'il s'agit d'un effet de contagion ou d'une coïncidence macabre. Deux adolescentes indiennes ont été violées puis brûlées vives vendredi dernier dans l'Etat du Jharkhand, à l'est du pays.

La première victime, âgée de 16 ans, a été violée par un homme de son village en marge d'un mariage auquel elle assistait. Sa famille a alors protesté auprès du conseil des anciens du village, qui a condamné deux accusés à une amende de 50 000 roupies (626 euros environ)... et à cent abdos. Malgré son caractère minime, la sentence a rendu les deux agresseurs présumés furieux. Ils ont incendié la maison de la jeune fille, qui est morte, prise au piège par les flammes. Quinze personnes, dont des membres du conseil du village accusés d'avoir falsifié les

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.