L'Eurozapping : explosion mortelle en République tchèque, la France au coeur d'un scandale en Grande-Bretagne

L'Eurozapping : explosion mortelle en République tchèque, la France au coeur d'un scandale en Grande-Bretagne©REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 23 mars 2018 à 10h09

Une explosion mortelle dans une usine chimique tchèque. Au sein de cette raffinerie au nord de Pragues, six employés ont été tués et nombreux autres blessés. Tous ont été victimes d'une explosion produite alors qu'ils nettoyaient une cuve de fuel. Ce drame est le plus important qu'ait connu la République tchèque dans une usine, depuis son indépendance en 1993.

Grève en Espagne, scandale outre-Manche

Ailleurs, des salariés d'Amazon en grève en Espagne. Remontés, les employés de la plus grande plateforme d'Amazon près de Madrid se rebellent. Pour la première fois, ils n'ont pas franchi le seuil de l'entrepôt, dénoncent des modifications de leurs conditions de travail et aspirent à être mieux payés. "Amazon ne nous a jamais augmentés et maintenant la direction veut nous…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L'Eurozapping : explosion mortelle en République tchèque, la France au coeur d'un scandale en Grande-Bretagne
  • Je ne vois pas où se trouve le scandale si une entreprise française imprime les passeports du Royaume Uni. Les britanniques ne sont ils pas les champions du libéralisme?

    Mais comme tous les champions du libéralisme, ils ne veulent pas de la concurrence !

    Les britanniques s'aperçoivent un peu tard que le Brexit, ce n'est pas gagnant gagnant mais plutôt perdant perdant, en termes d'emploi, de niveau de vie, de rayonnement international ...

    Les populistes ont indéniablement gagnés la première manche, mais ils sont en train de perdre définitivement la partie.