L'étude qui va vous pousser à prendre plus de vacances

L'étude qui va vous pousser à prendre plus de vacances©Wochit

, publié le dimanche 30 décembre 2018 à 15h15

S'il en fallait une, voilà une raison supplémentaire de ne pas faire l'impasse sur les vacances. Celles-ci augmentent tout simplement l'espérance de vie, révèle une étude de chercheurs de l'université d'Helsinki, relayée par Les Échos.

Les scientifiques ont mené une analyse sur 40 ans à partir de 1 222 hommes d'affaires finlandais nés entre 1919 et 1934 présentant au moins un facteur de risque pour une maladie cardiovasculaire (être fumeur, avoir un taux de cholestérol élevé, être en surpoids,etc.). Les cobayes ont été divisés en deux groupes. Les premiers devaient adopter un mode de vie sain (sport, alimentation saine, etc.) et, en cas de non-respect de ces consignes, se voyaient administrer des lipides et des médicaments pour réduire la pression sanguine.



Les cobayes du second groupe, eux, devaient seulement mener leur vie en autonomie totale, sans voir les chercheurs. Et alors que le premier groupe présentait initialement moins de risques de contracter une maladie cardiovasculaire c'est ce même groupe, le premier, qui a présenté le taux de décès le plus élevé. Les données ont finalement révélé que les hommes prenant moins de trois semaines de vacances par an affichaient un taux de mortalité de 37% supérieur aux hommes s'accordant des congés plus longs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.