L'Ethiopie veut attirer plus d'investissements pour son industrie manufacturière

L'Ethiopie veut attirer plus d'investissements pour son industrie manufacturière
A lire aussi

La Tribune, publié le jeudi 26 avril 2018 à 18h06

En visite à Varsovie, le président éthiopien, Mulatu Teshome Wirtu, a déclaré que son pays n'est pas prêt à ouvrir son secteur bancaire aux investissements étrangers, mais plutôt le secteur de l'industrie manufacturière afin de le développer davantage.

Le gouvernement d'Ethiopie vient de rappeler, par la voix du chef de l'Etat, la stratégie de relance économique et des investissements. Intervenant lors d'un point de presse conjoint à Varsovie en Pologne, ce mardi 24 avril, où il était en visite officielle à l'invitation de son homologue polonais Andrzej Duda, le président éthiopien, Mulatu Teshome Wirtu, a déclaré que son pays «n'est pas encore prêt» pour l'ouverture des secteurs de la banque et des télécoms aux investisseurs étrangers.

Pour le chef d'Etat, c'est

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.