«L'Azerbaïdjan est une dictature mais ça ne dérange pas l'Europe»

«L'Azerbaïdjan est une dictature mais ça ne dérange pas l'Europe»

Le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, à Bruxelles, le 24 novembre 2017.

Libération, publié le lundi 09 avril 2018 à 18h25

Leyla Yunus, une des principales opposantes au régime d'Ilham Aliyev, le président d'Azerbaïdjan, a été emprisonnée et torturée pendant seize mois en Azerbaïdjan, avant d'être relâchée en décembre 2015. Avec son mari, Arif Yunus, ils ont été condamnés par la justice de leur pays pour espionnage et vivent depuis à l'étranger. Alors qu'Ilham Aliyev devrait être élu pour la quatrième fois président le 11 avril, Leyla Yunus alerte sur les graves violations perpétrées par le régime dans l'indifférence internationale. Le 6 février et le 15 mars, la Banque européenne d'investissement a accordé le plus gros prêt de son histoire - 1,5 milliard et 932 millions d'euros - au Corridor Sud, un projet de pipeline qui va permettre de transporter le gaz d'…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.