L'"Aquarius", un bateau pirate ? Quatre questions sur l'imbroglio juridique qui menace le navire humanitaire

L'"Aquarius", un bateau pirate ? Quatre questions sur l'imbroglio juridique qui menace le navire humanitaire©BORIS HORVAT / AFP

franceinfo, publié le mardi 25 septembre 2018 à 01h34

Les obstacles à la navigation de l'Aquarius s'accumulent. Le Panama a annoncé, samedi 22 septembre, qu'il allait retirer son pavillon au navire humanitaire, alors que celui-ci cherche un port pour débarquer 58 naufragés secourus au large de la Libye. L'Aquarius avait repris ses activités de sauvetage la semaine dernière après une escale forcée de 19 jours, faute de pavillon, et a annoncé qu'il faisait désormais route vers Marseille. Franceinfo fait le point sur cette décision et ses conséquences pour le navire humanitaire.

Comment le Panama justifie-t-il cette décision ? 

Les autorités maritimes du Panama se sont fendues d'une explication de quelques lignes dans un communiqué diffusé sur leur site. "L'administration maritime panaméenne a entamé une procédure d'

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.