Kenya : une faille béante divise la science

Kenya : une faille béante divise la science©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 06 avril 2018 à 14h40

VIDÉO. Une gigantesque crevasse s'est ouverte dans la vallée du grand rift. Affaissement du sol ou tectonique des plaques ? Les géologues sont divisés.

20 kilomètres de long, jusqu'à 20 mètres de large et 50 mètres de profondeur, une faille impressionnante a surgi à Mai Mahiu, le 18 mars, au sud-ouest du Kenya. Plusieurs jours ont été nécessaires pour recueillir les premières données vertigineuses de cette plaie continentale. Certains scientifiques, notamment la chercheuse Lucia Perez Diaz, ont interprété cette soudaine apparition comme les prémisses de la séparation du continent. En effet, selon les géologues, l'Afrique est en train de se diviser en deux, entre la plaque nubienne et la plaque somalienne, à l'est du continent. Dans 50 millions d'années, la…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.