Justice : un projet d'attentat aux assises

Justice : un projet d'attentat aux assises©MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 09 avril 2018 à 19h09

Le procès de trois jeunes hommes qui projetaient d'attaquer le site militaire de fort Béar (Pyrénées-Orientales) s'ouvre ce lundi 9 avril à Paris. "C'est en effet un procès en huis clos, car au moment des faits l'un des accusés, l'instigateur présumé, était âgé de 17 ans, l'autre 19 ans, et le troisième 23 ans, un militaire réformé pour raisons de santé", rapporte la journaliste Nathalie Perez depuis le Palais de Justice de Paris.

Ils encourent jusqu'à 20 ans de réclusion

"Ces trois jeunes, radicalisés, projetaient de décapiter un haut gradé militaire, de filmer cette décapitation, et de l'envoyer via internet, à un membre de Daesh avec qui ils étaient en contact", poursuit l'envoyée spéciale de France 3. Les trois jeunes ne se connaissaient pas, ils communiquaient…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.