Joséphine Vuillard : "la souffrance psychique des exilés est un véritable enjeu de santé publique"

Joséphine Vuillard  :  "la souffrance psychique des exilés est un véritable enjeu de santé publique"©FRANCEINFO
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 21 juin 2018 à 01h34

A l'occasion de la Journée Mondiale des réfugiés, Joséphine Vuillard, responsable communication et plaidoyer au Centre Primo Levi revient sur le rapport sur " La souffrance psychique des exilés: une urgence de santé publique ". "On constate que les personnes qui arrivent en France, après avoir fui la guerre et ses atrocités, voient leur santé psychologique continuer à se dégrader à l'intérieur même de l'héxagone", nous explique Joséphine Vuillard.

"Les conditions d'acceuil" en serait la cause selon elle , ainsi que "l'hostilité d'une partie de la population civile francaise ressentie par les exilés". "Ce sont autant de facteurs qui viennent encore aggraver la santé mentale des migrants".

 Dégradation de la santé mentale des exilés, conditions d'acceuil et

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU