"Je n'ai commis aucune exaction", affirme un Français accusé d'avoir combattu avec l'Etat islamique en Syrie

"Je n'ai commis aucune exaction", affirme un Français accusé d'avoir combattu avec l'Etat islamique en Syrie©Source : France 2

Source : France 2, publié le jeudi 26 octobre 2017 à 21h40

Un Français venu de Bretagne et parti combattre dans les rangs de l'État islamique a été fait prisonnier à Raqqa. Il est aujourd'hui détenu par les militaires kurdes.

Une équipe de journalistes de France 2 a pu recueuillir son témoignage.

C'est la première fois qu'un membre français de Daech capturé témoigne ainsi. "Le rendez-vous nous a été fixé par les services de renseignement kurdes quelque part en Syrie. Nous nous sommes rendus dans une base en Syrie et c'est là que nous avons rencontré Abou Abderrahman", explique Arnaud Comte, envoyé spécial à Raqqa (Syrie).



Soupçonné d'avoir combattu pour le groupe terroriste, l'homme de 38 ans a été arrêté au nord de Raqqa en juillet dernier. Lui nie, dans un reportage diffusé jeudi 26 octobre. "Je n'ai commis aucune exaction, aucun combat, aucun entraînement", affirme-t-il. Le trentenaire explique avoir rejoint la Syrie en 2014 dans le but de retrouver sa femme. Le jihadiste présumé assure aussi avoir tenté de fuir plusieurs fois, ce qui lui a valu d'être emprisonné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.