Italie : une femme séquestrée pendant dix ans découverte en Calabre

Italie : une femme séquestrée pendant dix ans découverte en Calabre©Capture France 2
A lire aussi

Source franceinfo, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 13h41

En Italie, une maison entourée d'immondices était depuis dix ans la prison de l'horreur pour une jeune femme et ses deux enfants. Au cours d'un contrôle de routine, les Carabiniers sont alertés par une odeur pestilentielle en provenance de la cave.

Ils trouvent alors une Roumaine de 29 ans enchaînée sur un tas de cartons qui lui servait de lit. À ses côtés, sa fille de trois ans était visiblement malade.



La jeune femme, dont les enquêteurs n'ont pas dévoilé l'identité, était violée régulièrement par le propriétaire des lieux, un italien âgé de 52 ans. C'est de ses viols à répétition que sont nés deux enfants. Avec leur mère, ils vivaient sans eau, sans électricité, et ils étaient nourris avec des aliments avariés. L'homme affirme qu'il s'agissait d'un logement provisoire. Il a été mis en examen pour esclavage, agressions sexuelles et viols. La mère et ses deux enfants ont été placés dans un foyer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
90 commentaires - Italie : une femme séquestrée pendant dix ans découverte en Calabre
  • Terrible constat mais hélas ce n 'est pas un cas isolé en référence à Natascha Kampusch.

  • "Enchaînée sur des vieux cartons" dans "un logement provisoire" avec ses deux enfants issus de viols répétés, cet ignoble individu devrait avoir un logement définitif jusqu'à sa mort : en prison avec obligation de travailler pour dédommager un peu ses victimes. Avec de tels sévices, les enfants qui vraisemblablement n'ont pas été déclarés à l'Etat-civil car ils auraient été recherchés, doivent être très sérieusement secoués. La réadaptation à la vie normale va être très difficile pour la pauvre femme et ses gosses. WLADIM

  • Quelle horreur ! Encore un malade... malsain à qui on devrait régler son compte ! La justice humaine en Europe est beaucoup trop "soft" avec ce genre de personne !

  • Je le soignerais pour le compte celui là!

  • Comment rester insensible à cette horrible nouvelle? Comment vont-ils pouvoir se reconstruire? Je ne suis pas pour la peine de mort. Ce serait un châtiment trop doux

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]