Italie : l'Etna est-il en train de se réveiller ?

Italie : l'Etna est-il en train de se réveiller ?
L'Etna, en Italie, en décembre 2018. (illustration)

, publié le samedi 15 août 2020 à 09h16

Sa dernière phase éruptive remonte au printemps 2017 et la dernière grosse éruption à l'hiver 2008/2009.

De "modestes émissions", mais un regain d'activité bien visible. Le volcan sicilien Etna, qui surplombe la ville de Catane et son aéroport, a émis vendredi 14 août des nuages de cendres, selon l'Institut national de Géophysique et de Vulcanologie (INGV).

Le panache noir engendré par cette activité est "dispersé par le vent dans la direction sud/sud-est avec de légères retombées de cendres dans la région de Pedara, Trecastagni et Viagrande", a précisé l'INGV dans un communiqué. "L'observation des paramètres relatifs à la déformation du sol ne permet pas de relever de variations particulières".


Le regain d'activité du célèbre volcan n'a eu pour le moment aucun impact sur l'activité de l'aéroport international de Catane.

L'Etna, d'une superficie de 1.250 km2, est le plus haut volcan (3.324 mètres) en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes depuis environ 500.000 ans. Sa dernière phase éruptive remonte au printemps 2017 et la dernière grosse éruption à l'hiver 2008/2009.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.