Israël et Iran : l'État hébreu ne souhaite pas d'escalade militaire mais se prépare

Israël et Iran : l'État hébreu ne souhaite pas d'escalade militaire mais se prépare©JALAA MAREY / AFP

franceinfo, publié le jeudi 10 mai 2018 à 16h52

La nuit du 9 au 10 mai a été marquée par des frappes israéliennes sur des bases iraniennes sur le territoire syrien. Plusieurs sources indiquent une vingtaine de morts. En direct du plateau du Golan, ciblé un peu plus tôt par l'Iran, Maxime Perez fait le point sur l'atmosphère qui règne sur place. "Le calme est revenu dans le plateau du Golan, région frontalière entre Israël et la Syrie, explique-t-il. L'armée israélienne indique qu'il n'y a aucune raison, pour le moment, de céder à la panique et a autorisé un retour à la normale pour la population. La tension reste très vive, en nous rendant ici ce matin, nous avons aperçu plusieurs convois militaires israéliens, des camions d'artillerie, des abris en bétons acheminés par camion vers la région nord du pays."

Israël

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.