Israël bombarde des installations "souterraines" du Hamas dans la bande de Gaza

Israël bombarde des installations "souterraines" du Hamas dans la bande de Gaza

Un Palestinien sur le site d'un tunnel visé par un raid aérien israélien le 18 mars 2018 dans la bande de Gaza sous contrôle du Hamas

AFP, publié le dimanche 18 mars 2018 à 12h44

L'armée israélienne a annoncé avoir attaqué dans le nuit de samedi à dimanche une installation souterraine du Hamas dans la bande de Gaza et détruit un tunnel en cours de construction qui aurait pu servir à des attaques.

Ces attaques lancées en représailles après l'explosion samedi d'un engin piégé le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, n'ont pas fait de victime, selon l'armée. Il s'agissait de la troisième explosion d'un engin piégé à la frontière depuis jeudi.

L'armée israélienne a dans un premier temps fait état d'une attaque contre une "cible militaire" du Hamas en guise de représailles à l'engin explosif de vendredi, mais sans donner de détails.

Par la suite, un porte-parole militaire a précisé aux journalistes qu'un tunnel creusé dans la bande de Gaza et détecté grâce à une nouvelle technologie a été détruit.

"Notre politique est d'agir résolument contre toute tentative de nous porter préjudice et d'éliminer systématiquement les infrastructures liées aux tunnels et nous continuerons à le faire", a prévenu le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un communiqué dans lequel il qualifie le tunnel de "terroriste".

- 'Faire peur ' -

Le Hamas a pour sa part a estimé que les opérations israéliennes visaient à "effrayer" les Palestiniens avant les manifestations prévues fin mars le long de la frontière. Israël "subira toutes les conséquences de son escalade", a affirmé le porte-parole du Hamas, Fawzy Barhoum.

A partir du 30 mars, des Gazaouis projettent de dresser pendant six semaines des centaines de tentes près de la frontière avec Israël en signe de soutien aux réfugiés palestiniens.

Selon le porte-parole de l'armée israélienne, Jonathan Conricus, le nouveau tunnel, en cours de construction par le Hamas, était creusé pour relier un ancien tunnel dans le sud de la bande de Gaza.

Ce tunnel n'avait pas atteint le territoire israélien et se trouvait à plusieurs centaines de mètres de la frontière près de Kerem Shalom, le point de passage des marchandises entre Israël et l'enclave palestinienne ainsi qu'à proximité de la ville de Rafah dans le sud de la bande de Gaza

Pour détruire le tunnel, les militaires israéliens l'ont rempli avec une substance dont la nature n'a pas été précisée et non pas à l'aide d'explosif, a ajouté le porte-parole en refusant de donner d'autres précisions.

Il s'est contenté d'affirmer que les soldats israéliens ont mené à bien cette mission à partir du territoire israélien. 

Les tunnels passant sous la barrière de sécurité qui ferme hermétiquement les frontières israéliennes de Gaza ont constitué aux mains des groupes armés palestiniens une arme redoutée pendant la guerre de 2014, et leur destruction s'est imposée comme l'un des objectifs prioritaire d'Israël.

Une habitante de Gaza, Amal Malaka a raconté avoir entendu le "son d'un bombardement". "Toute ma maison a bougé, mes enfants ont eu peur, mes filles sont tombées de leur lit", raconte-t-elle.

Israël, le Hamas ainsi que ses alliés observent un cessez-le-feu tendu de part et d'autre de la barrière depuis la guerre de 2014, la troisième en six ans dans l'enclave.

Cette trêve est régulièrement ébranlée, notamment par des tirs de projectiles en provenance du territoire vers Israël, qui riposte systématiquement en prenant pour cibles des positions du Hamas, même si les roquettes sont communément attribuées à d'autres groupes.

Quatre soldats israéliens avaient été blessés le 17 février dans l'explosion d'un engin disposé le long de la barrière israélienne, provoquant une riposte israélienne.

La bande de Gaza est soumise depuis une décennie à un sévère blocus de la part d'Israël.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Israël bombarde des installations "souterraines" du Hamas dans la bande de Gaza
  • Si on est neutre dans ces conflits, reconnaissons qu’Israël fait preuve de retenue au vu des innombrables agressions dont elle est victime

  • le nombre d'incultes sur ces blogs c'est affolant, pourtant il suffit d'écrire "conflit israélo-palestinien" sur un moteur de recherhce lire pendant 1,2,3 heure en éliminant les infos pro ceci ou cela et on apprend des vérités et les blogueurs n'écriraient pas n'importe quoi et surtout des parti pris affolants,
    savez vous?: Depuis sa création, le conseil de sécurité a adopté 226 résolutions sur le conflit israélo-palestinien, dont nombre n’ont jamais été suivies d’effet surtout par Israël
    ce serait l’Iran, les usa aurait déjà déversée des milliers de tonnes de bombes

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    Le conseil de sécurité plus personne n'y croit, une organisation impuissante et a sens unique qui a laissé massacrer en syrie durant 5 ans espoir88.

    merci stop à vous même, c'est vrai "une organisation impuissante et a sens unique qui a laissé massacrer en Syrie durant 5 ans " oui les rebelles et des terroristes aidés par les usa et sa coalition et qui ont utilisé des gaz en faisant croire avec la complicité de ce conseil de sécurité que c'était Assad qui attaquait son peuple alors qu'il ne faisait que le protéger mais il y a eu c'est vrai des dégâts collatéraux mais qui n'en fait pas? pour mémoire les usa et sa coalition ont massacré plus de trois millions de civils et fait plus de cinq millions de blessés en Irak, Afghanistan, Pakistan, et Libye, des pays souverains, c'est sur c'est autre chose , ceci bien sûr est un message d'espoir pour éclairer ceux qui se font désinformer.

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    déjà dit mais toujours bon a vous le re dire ici espoir88, si vous ètes sur ce blog et a supposer que de ce fait vous soyez francais, du moins francophone désolé mais dans ce cas vous n'ètes pas du bon coté, pour ètre du bon coté faut défendre son pays et ses alliés, pas les critiquer et pas soutenir des puissances étrangères qui ne sont ni nos alliés ni nos amis.

  • Où il faut ne pas négliger que dans le monde, des innocents sont visés.... Dans de nombreux pays où des citoyens nés de cette confession sont visés des rumeurs propos tenus et actes, qui les visent...

    Sur ce relent d'antisémitisme et de haine à l'encontre d'innocents...

    Minorer ces atteintes envers des innocents...

    C'est cautionner ces atteintes à tous ceux innocents visés par des actes d'une haine endoctrinée sur des rumeurs et où ils sont sans corrélation à une quelconque responsabilité à cette politique hors de l'hexagone....

    Taire ces atteintes, c'est cautionner ce racisme entretenu sur les pires discours et atteintes en actes isolés, et de masse....

    Où les rumeurs se sont propagées par divers biais et des innocents dans le monde sont visés et sans qu'ils soient à la politique du hors de l'hexagone....

    Les rumeurs sont à endiguer et à dénoncer....

    Si l'on veut éviter cette haine aux pires dérives où les mêmes discours circulaient sur des tracts nauséabonds.....

    Les citoyens du monde, non concernés, restent vigilants, à dénoncer la haine qui nuit à tout pays d'une démocratie et sur des discours non avérés, les rumeurs, les pires aberrations reprises par ceux endoctrinés par cette nourriture de la haine qui se répand à ceux qui en sont à propager les discours sectaires, envers des innocents...

    S'indigner, c'est refuser de cautionner, ces gens innocents à les viser de tout ce dont ils doivent faire face et sans responsabilité à une quelconque politique de ceux qui les formatent à évoquer qu'ils sont comme ceci, et comme ça.... Sur les rumeurs véhiculées par divers biais...

    Ceux qui sont à ce formatage ont cette volonté de manipuler ceux sans possibilité de conclure par eux-mêmes....

    Non, nombreux refusent de cautionner la haine envers autrui, innocent de cette haine à devoir endiguer...

  • SINON il faut arrêter de parler de ce pays qu'est Israël, il vaut mieux vous allumez la mèche et ensuite vous dites que vous n'êtes pour rien. Si vous êtes pro moi je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre je constate et je fais la différence entre l'Oppresseur et L'Opprimé.

  • Si chacun veut faire sa Loi ou dire ce qu'il veut ou censurer, moi aussi j'ai le droit de dire et de ne pas reconnaître les exactions du passé.