Iran : le célèbre lac salé d'Ourmia en train de disparaître

Iran : le célèbre lac salé d'Ourmia en train de disparaître©FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 07 juin 2018 à 00h25

Des sols à sec, des terres infertiles, des rivières qui disparaissent, l'Iran manque d'eau ; c'est son point faible et l'un des dangers qui menace sa stabilité aujourd'hui. Les paysans qui ne peuvent plus travailler manifestent et des dizaines de familles sont obligées de quitter les campagnes. Au nord-ouest du pays à Ourmia, le désert a pris la place de ce qui était il y a vingt ans le plus grand lac salé du Moyen-Orient.

Le lac devient par endroits une mer de sel

Depuis 1995, la superficie du lac d'Ourmia a été divisée par dix. Les raisons : le réchauffement climatique, la hausse des températures et la baisse des pluies, mais pas seulement. Pour développer son agriculture et son autonomie alimentaire, la région a puisé sans compter dans les rivières qui alimentent le lac.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.