Inde : les sans-abri premières victimes de la pollution

Inde : les sans-abri premières victimes de la pollution©France 24

franceinfo, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 15h12

Début de l'hiver en Inde. Comme chaque année à cette période, les habitants de New Delhi sont plongés dans un brouillard chargé de particules en suspension.

Une pollution extrêmement dangereuse pour la santé, avec pour premières victimes : les sans-abri. "Ces derniers jours ça m'affecte énormément. Je souffre de la pollution, je tousse tout le temps et mes yeux me brûlent beaucoup", explique Augadpeer Angoornath, un sans-abri de 33 ans. "J'ai beaucoup de mucus dans la gorge, et j'ai de plus en plus de mal à respirer, mais c'est normal d'être malade et de tousser à Delhi ces jours-ci", ajoute Indrajeet, sans domicile lui aussi. Pour répondre à ce problème de santé publique, le gouvernement a annoncé la distribution de 10 000 masques contre la pollution.  Une protection

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.