Gaza: Israël bombarde des positions du Hamas après des tirs de roquettes

Gaza: Israël bombarde des positions du Hamas après des tirs de roquettes

Un camp d'entraînement du Hamas après un raid aérien israélien au nord de la bande de Gaza, le 18 mars 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 18 décembre 2017 à 07h22

L'aviation israélienne a procédé lundi à des frappes contre des positions du Hamas au nord de la bande de Gaza, quelques heures après le tir de deux roquettes dimanche depuis l'enclave palestinienne, tombées au sud d'Israël, a annoncé l'armée israélienne.

"En réponse aux roquettes tirées en direction du sud d'Israël, les forces aériennes d'Israël ont visé un camp d'entrainement du Hamas dans le nord de la bande de Gaza", a annoncé un communiqué de l'armée, précisant que la frappe avait visé "trois structures du camp et d'autres infrastructures".

Le ministère de la Santé à Gaza n'a pas fait état de victimes.

Dimanche soir, une des deux roquettes tirées depuis Gaza a touché une habitation, sans faire de victime, tandis que la deuxième est tombée en-deça de sa cible et s'est abattue à Gaza, selon l'armée.

Ces tirs de roquettes interviennent en pleine contestation contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Depuis cette décision le 6 décembre, les manifestations et les heurts entre Palestiniens et forces israéliennes se sont multipliés, causant la mort de huit Palestiniens.

Six d'entre eux étaient originaires de la bande de Gaza, un territoire enclavé entre Israël, l'Egypte et la mer Méditerranée. Parmi ces six, quatre ont été tués lors de heurts avec les forces israéliennes et deux, des activistes du Hamas, lors d'une frappe israélienne après des tirs de roquettes.

Les derniers tirs de roquettes depuis Gaza remontaient à mercredi. Deux roquettes avaient été interceptées et une troisième avait atterri en territoire israélien, tandis que plusieurs tirs de mortier avaient été enregistrés.

En réponse, jeudi matin à l'aube, l'aviation israélienne avait frappé trois installations militaires du Hamas.

 
5 commentaires - Gaza: Israël bombarde des positions du Hamas après des tirs de roquettes
  • et bein voila , c'est reparti !
    merci trump ...

  • Cette organisation terroriste encouragée par l'E.I le HAMAS reste la non avancée de la Paix entre les deux protagonistes...

    Ces roquettes sont des actes de guerre où n'importe quel autre pays serait face à des obligations de répliquer pour défendre les civils...

    Le Hamas ne semble pas vouloir aller aux négociations...

    Car cette Capitale n'est pas encore officielle, elle aurait pris effet que dans deux ans et devait permettre d'aller autour de la table avec des négociations.

    Où il faut espérer les personnes de bonne volonté et non pas ce qui est en train de se passer...

    Cette Paix et la voie de la diplomatie sont ce qu'il faut privilégier...

    Mais, avec les roquettes lancées, le refus du Hamas de laisser son arsenal et d'aller enfin autour d'une table pour avancer dans ce processus de paix...

    Seule la diplomatie et la bonne volonté des deux côtés permettront d'aboutir....

    Mais, qui pourrait traiter avec le HAMAS ?

    Quand l'Egypte et d'autres pays s'en préservent car il attaque son armée dans le Sinaï avec d'autres pays...

    Le Hamas, même dans certains pays refusent leur accès et mènent des anticipations pour éviter leurs attaques et où en plus, L'E.I encourage les attaques terroristes....

    Donc, un journal libanais Al AK....... titrait mort à l'Amérique... Le journal écrit :

    Aujourd'hui en Palestine, il y a une résistance capable autonome qui possède des milliers de roquettes qui peuvent frapper TEL AVIV....

    Dans cette voie d'aller aux négociations.... Cela reste important de maintenir la diplomatie, malgré l'erreur de stratégie de TRUMP...

    Mais, il faut s'interroger, si cela n'est pas un prétexte....

    Pour engager d'autres voies pour éradiquer ce pays où des propos antagonistes de puis sa création perdure à vouloir son extinction...

    Des faits médiatisés et même ou des innocents dans le monde sont visés sur des actes antisémites sur ce conflit qui leur est sans corrélation...

    Il y a l'obligation de tout analyser, avant de laisser certains appels à s'imposer sur la voie de la guerre où un pays comme la Turquie avec ERDOGAN, reste un danger pour la paix dans le monde....

    Il faut maintenir la diplomatie et avancer avec les gens de bonne foi...

    Et cesser d'angéliser ceux qui veulent aller vers la guerre, comme le Hamas avec son arsenal et son appartenance à l'E.I.... Qui encourage des actes de terrorisme sur les civils...

    Mais, n'importons pas ce conflit hors de l'hexagone...

    Certains n'attendent que ça...

    Je suis ce conflit depuis cinquante ans de loin, avec tous les tenants et les aboutissants....

    Seule la diplomatie et les gens avec de bonnes intentions peuvent faire avancer la voie pacifique et de la paix...

    Le discours d'ERDOGAN reste un discours dangereux, lui qui a mené la guerre à son propre peuple avec tous les faits consignés... Et qui s'est éloigné de la démocratie....

  • C'était au XXI ème siècle quand des Paysages avaient des frontières marqués par des moyens de communications, et d'échanges de la race humaine au-delà de l'intelligence, les haines, les peurs,la misère,et la guerre, pour des croyances et certitudes,qui servaient de manipulation uniquement pour les intérêts de certains ...
    A cette époque lointaine encore primitive pouvait il en être autrement ?

  • 50 ans que ça dure . Discutons , discutons .......

  • Abjecte
    Les bombardements car ils faut les nommer ainsi et non par cet artifice abjecte destiné à détourner la gravité des faits et conséquences causées. Le plus grand crime est cette élimination à petits feux, comme par sadisme des partisans d'Hitler pas très loin dans un passé proche. IL FAUT SE METTRE AUTOUR DE LA MÊME TABLE ET TROUVER DES SOLUTIONS HUMAINES. TOUS LES PALESTINIENS COMME TOUS LES ISRAELIENS NE SONT PAS DES ANGES. Chacun a droit à la vie. Mais au fait, allemands et français se sont transpercés le corps par des baïonnettes et tout autre arme de destruction humaine, que se passe t-il aujourd'hui? Non, il faut cheminer vers la paix et non sur le refus et la négation de l'existence de l'autre.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]