G7 : le coup de théâtre de Donald Trump

G7 : le coup de théâtre de Donald Trump©JESCO DENZEL / BUNDESREGIERUNG

franceinfo, publié le lundi 11 juin 2018 à 00h57

Les apparences d'un G7 apaisé auront été sauves peu de temps. 17h50 hier, samedi 9 juin : Donald Trump est le premier à partir. Le communiqué final est validé, y compris par les États-Unis. Deux heures plus tôt, le président américain s'est même laissé aller à des compliments aussi inattendus qu'appuyés. Donald Trump est parti ; le G7 se poursuit donc sans lui. 22h30 : le Premier ministre canadien prend la parole et menace les États-Unis de nouvelles taxes en représailles aux droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium importés.

Justin Trudeau qualifié de "très malhonnête" et de "faible"

À bord d'Air Force One, selon un de ses conseillers, Donald Trump se sent poignardé dans le dos. À 1 heure du matin, le chef de l'État réplique sur Twitter. "J'ai

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.