Fusillades en Allemagne : Emmanuel Macron "aux côtés" d'Angela Merkel

Fusillades en Allemagne : Emmanuel Macron "aux côtés" d'Angela Merkel
Emmanuel Macron et Angela Merkel, le 20 février 2020, à Bruxelles

publié le jeudi 20 février 2020 à 15h59

Les attaques perpétrées dans la ville de Hanau (centre de l'Allemagne) ont fait neuf morts, dans la soirée de mercredi 19 février.

Emmanuel Macron a exprimé son "immense tristesse" et son "plein soutien à l'Allemagne face à cette attaque tragique", après les fusillades meurtrières survenues mercredi soir en Allemagne. "Nos pensées vont aux victimes et aux familles en deuil. Je suis aux côtés de la Chancelière Merkel dans ce combat pour nos valeurs et la protection de nos démocraties", a réagi le président de la République.


"Le racisme est un poison, la haine est un poison. Et ce poison existe dans notre société. Il est la cause de bien trop de crimes", avait commenté la Chancelière peu après l'attaque.



La présidente de la Commission européenne et ex-ministre allemande Ursula von der Leyen s'est dite jeudi "profondément choquée" par ces fusillades meurtrière, pour lesquelles la justice soupçonne une "motivation xénophobe". Mercredi soir, un bar à chicha, Le Midnight, a été visé par des tirs dans le centre-ville de Hanau, ville de près de 100.000 habitants à 20 km de Francfort, avant que le tireur ne gagne en voiture un deuxième établissement, L'Arena Bar, dans le quartier périphérique de Kesselstadt.

L'assaillant aurait sonné à la porte du deuxième bar et tiré sur des personnes présentes dans la zone fumeur, tuant cinq personnes dont une femme, selon des informations de Bild, ajoutant que des victimes sont d'origine kurde. L'auteur présumé a été retrouvé mort jeudi matin à son domicile. Le parquet fédéral allemand, notamment chargé de l'antiterrorisme, s'est saisi de l'enquête et dispose "d'éléments à l'appui d'une motivation xénophobe", selon un porte-parole.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.