Frappes en Syrie : "Une sorte de réparation du terrible rendez-vous manqué de 2013"

Frappes en Syrie : "Une sorte de réparation du terrible rendez-vous manqué de 2013"©HANDOUT / STR / SYRIAN GOVERNMENT'S CENTRAL MILI
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 14 avril 2018 à 11h08

Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont lancé dans la nuit de vendredi à samedi 14 avril une opération militaire conjointe en Syrie, en représailles à une attaque chimique présumée le 7 avril à Douma, près de Damas. "On a une frappe militaire à des fins politiques et diplomatiques", analyse samedi sur franceinfo l'expert en stratégie militaire, Pierre Servent.

franceinfo : Que pensez-vous de ces frappes occidentales en Syrie ?

Pierre Servent : C'est une sorte de réparation du terrible rendez-vous manqué de 2013. Il avait été question que ces trois pays [États-Unis, France, Royaume-Uni], à la suite d'une utilisation d'arme chimique dans la même région de la Ghouta, frappent la chaîne de commandement chimique de Bachar al-Assad. C'est ce qui se passe aujourd'hui…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.