Frappes en Syrie : le baroud d'honneur de la France

Frappes en Syrie : le baroud d'honneur de la France©LEPOINT

LEPOINT, publié le dimanche 15 avril 2018 à 10h15

En intervenant en Syrie, Emmanuel Macron respecte sa ligne rouge sur les armes chimiques, mais ne change rien à la victoire annoncée de Bachar el-Assad.

Il aura fallu huit jours pour que les présidents américain et français respectent leur parole. Maintes fois annoncée comme imminente depuis près d'une semaine, la réaction occidentale à l'attaque chimique présumée de Douma, qui a fait au moins quarante morts dans l'enclave rebelle syrienne de la Ghouta orientale le 7 avril, a finalement eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi.

Vers trois heures ce samedi matin, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont lancé une opération militaire en Syrie contre trois cibles liées au programme chimique syrien clandestin : un centre de recherche situé à Barzé dans le nord-est…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.