Frappes en Syrie : "C'est toute la chaîne qu'on a frappée, pas uniquement les moyens chimiques"

Frappes en Syrie : "C'est toute la chaîne qu'on a frappée, pas uniquement les moyens chimiques"©- / ECPAD

franceinfo, publié le samedi 14 avril 2018 à 12h29

Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont lancé dans la nuit de vendredi à samedi 14 avril une opération militaire conjointe en Syrie, en représailles à une attaque chimique présumée le 7 avril à Douma, près de Damas. "Ceci reflète le travail de plusieurs années de coopération", estime samedi sur franceinfo le général Dominique Trinquant, conseiller défense d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle.

franceinfo : En avril 2017, Donald Trump avait fait bombarder une base militaire syrienne, en riposte à une attaque au gaz sarin imputée au régime, qui avait tué plus de 80 civils à Khan Cheikhoun (nord-ouest). Est-ce différent cette fois-ci ?

Dominique Trinquant : Il y a un ton qui est haussé. Pour la frappe d'il y a un an [Donald Trump] devait décider…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.