Football : Nike et Adidas dépensent toujours plus pour sponsoriser les équipes, mais paient de moins en moins les ouvriers

Football : Nike et Adidas dépensent toujours plus pour sponsoriser les équipes, mais paient de moins en moins les ouvriers©FRANCK FIFE / AFP

franceinfo, publié le lundi 11 juin 2018 à 08h46

Nike et Adidas, qui équipent à deux 22 équipes participant à la Coupe du monde de football 2018, sont épinglés par le collectif Ethique sur l'étiquette. Alors que les deux sociétés paient de plus en plus cher pour sponsoriser les équipes, un rapport que franceinfo révèle lundi 11 juin dénonce des conditions de travail toujours plus précaires imposées aux ouvriers qui fabriquent les chaussures et les maillots.

Ce rapport, intitulé "Anti-Jeu : les sponsors laissent les travailleurs sur la touche", montre qu'entre 1995 et 2017, sur le prix d'une paire de chaussures de Nike ou Adidas, la part revenant au travailleur a baissé de 30%, alors que la rémunération de leurs actionnaires a explosé.

Des salaires 65% sous le seuil vital

Pour ce faire, les deux géants ont continué à

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.