ALERTE INFO
16:20 Fraude fiscale : trois ans de prison ferme requis contre l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

Fiscalité : en quête de ressources, le Nigeria durcit le ton face à la fraude

Fiscalité : en quête de ressources, le Nigeria durcit le ton face à la fraude

La Tribune, publié le samedi 27 janvier 2018 à 13h17

L'exécutif nigérian semble décidé à muscler son dispositif de lutte contre la fraude fiscale et menace de « traîner » devant la justice les fraudeurs qui ne soldent pas leurs comptes dans le cadre de l'amnistie fiscale en cours. Ce durcissement vise à résorber un déficit de 25 milliards de dollars qui grève le budget alloué aux infrastructures.

Le ministère des Finances nigérian compte durcir sa position vis-à-vis de la fraude fiscale et menace de traduire en justice les fraudeurs qui décident de pas se conformer aux termes de l'amnistie fiscale qui a été prolongée. Une mesure de fermeté qui vise à démontrer la détermination de l'exécutif à combler le déficit budgétaire qui freine la croissance du géant africain, comme en témoigne le déficit 25 milliards de…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Fiscalité : en quête de ressources, le Nigeria durcit le ton face à la fraude
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]