Financement du terrorisme : pour Lafarge, l'addition s'alourdit

Financement du terrorisme : pour Lafarge, l'addition s'alourdit©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 13 décembre 2017 à 13h15

De 2011 à 2015, 12,9 millions d'euros auraient été versés par la filiale du cimentier en Syrie à des groupes armées terroristes pour que sa cimenterie de Jalabiya continue de fonctionner, rapporte Les Echos.
Le chiffre a été retenu par les magistrats instructeurs dans l'enquête en cours, qui porte notamment sur le financement par Lafarge Syrie d'activités terroristes.

Il correspond au décompte effectué par le cabinet d'audit PwC, précise le quotidien, qui avait été mandaté en premier lieu par le cimentier pour enquêter en interne sur ces faits. Ce montant, transmis dès le début de l'enquête, n'a été dévoilé qu'hier. Ce qui pousse les enquêteurs à dire, dans la note de procédure, que « le groupe semble, en l'état, distiller les éléments en sa possession dans l'objectif premier de maîtrise ». Toujours selon cette note, ils expliquent que « l'intégralité de la comptabilité susceptible d'impliquer la personne morale » n'a pas été davantage transmise. Selon certains cadres de l'ONG Sherpa, partie civile dans cette enquête, « les ordinateurs ont été passés à l'eau de Javel pour empêcher la justice de travailler », lors de la perquisition au siège du groupe à Paris, les 14 et 15 novembre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
55 commentaires - Financement du terrorisme : pour Lafarge, l'addition s'alourdit
  • Cela s'appelle de la "haute trahison" et "Intelligence avec l'ennemi".

  • l'être humain n'est pas digne de vivre

  • voir ma censure, stephane richard couverait il ces lafarges ?

  • On vit une époque formidable....Lafarge, c'est du pipi de chat à coté des contrats d'aremement et toutes les commissions, rétrocomissions et pots de vin de toutes sortes pour comprendre que nos élites ne sont que des pourris. Et on veut nous coller une prune si on va pas voter, c'est juste une blague. Quand on entends ce que nos presidents ( quelque soit leur bord ) pensent de nous, les sans-dents ou les fainéants qui foutent le bor..el, il ne faut pas être surpris. N'oublions pas que le president d'un grand pays a provoqué une guerre juste pour son profit en faisant massacré une partie de ses soldats ( j'ai pas dit USA non non).

  • Le groupe Lafarge est le représentant d'intérêts auprès de l'Assemblée Nationale et inscrit depuis 2015 au registre de transparence de la Commission Européenne.
    Une enquête judiciaire aboutit le 1er décembre 2017 à la mise en examen de deux ex-directeurs de l’usine syrienne, pour «financement d’une entreprise terroriste», «violation du règlement européen» concernant l’embargo sur le pétrole syrien et «mise en danger de la vie d’autrui»
    A suivre....