Fin de l'état d'urgence aux Maldives

Chargement en cours
 le président des Maldives Abdulla Yameen à New Delhi, le 2 janvier 2014

le président des Maldives Abdulla Yameen à New Delhi, le 2 janvier 2014

1/2
© AFP, RAVEENDRAN

AFP, publié le jeudi 22 mars 2018 à 10h48

Les Maldives ont mis fin jeudi à 45 jours d'état urgence, un régime d'exception décrété par le président Abdulla Yameen dont le coup de force a plongé ce micro-État de l'océan Indien dans le chaos politique.

Malé avait déclaré cette mesure draconienne début février suite à une décision de la Cour suprême cassant les condamnations d'opposants politiques. Cette annonce surprise était un revers pour le président Yameen, dont la dérive autoritaire est critiquée depuis plusieurs années à l'international.

Refusant d'obéir à l'injonction de la plus haute instance judiciaire de l'archipel, le chef de l'État a notamment fait arrêter l'ex-président Maumoon Abdul Gayoom - qui se trouve aussi être son demi-frère - ainsi que le président de la Cour suprême.

Tous deux ont été inculpés mercredi pour "terrorisme". Ils sont accusés d'avoir comploté pour renverser le président en place.

Après l'arrestation de deux de ses juges, la Cour suprême a finalement fait marche arrière et est revenu sur sa décision.

"Le président Yameen lève l'état d'urgence car il n'en a maintenant plus besoin", a estimé sur Twitter le leader de l'opposition en exil Mohamed Nasheed.

"Il s'est emparé de la justice et du Parlement, a arrêté illégalement des centaines de personnes et introduit une 'nouvelle normalité' aux Maldives - une dictature totale", a-t-il dénoncé.

La répression des autorités maldiviennes ces dernières semaines, qualifiée par l'ONU d'"attaque en règle contre la démocratie", a un peu plus entaché l'image de ce haut lieu du tourisme de luxe, associé dans l'imaginaire grand public aux plages de sable blancs et aux mers bleu turquoise.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Fin de l'état d'urgence aux Maldives
  • De toutes façons, dans quelques décennies, ou bien avant, cet archipel sera sous les eaux.