Feuilleton : sur les toits du monde (2/5)

Feuilleton : sur les toits du monde (2/5)©france 2
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 21 novembre 2017 à 18h33

Le plus dur est de savoir distinguer les brumes au petit matin. Est-ce le brouillard anglais où les vapeurs d'eau chaude qui ont donné son nom à la ville de Bath, au Royaume-Uni. Cette cité préservée est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Quand les rayons du soleil percent enfin les brumes, ils dévoilent une forêt minérale qui se dresse sur les toits. Statues casquées, arches en plein ciel... Il y a plus de 2 000 ans, les Romains découvrirent ici les vertus des sources chaudes de Bath. Leurs bains d'origine existent encore, enrichis par les cathédrales du Moyen-âge. 

Les légendaires toits de pierre

A Bath, l'un des mystères de la ville est le Royal Crescent, un surprenant croissant parfait de demeures de l'ère géorgienne. En s'éloignant, cap sur la campagne et la…

Lire la suite sur Franceinfo

 
0 commentaire - Feuilleton : sur les toits du monde (2/5)
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]