Familles de migrants séparées aux États-Unis : une politique "cruelle et inhumaine" dénoncée par le Mexique

Familles de migrants séparées aux États-Unis : une politique "cruelle et inhumaine" dénoncée par le Mexique©RONALDO SCHEMIDT / AFP

franceinfo, publié le mercredi 20 juin 2018 à 14h27

Aux États-Unis, en deux mois, plus de 2 300 enfants de migrants clandestins ont été séparés de leurs parents. L'administration applique une politique de "tolérance zéro", défendue à nouveau par Donald Trump mardi 19 juin, pour stopper les entrées illégales sur le territoire américain depuis le Mexique. Le gouvernement mexicain appelle Washington à un changement de cap.

Un appel au président américain

Au nom du peuple mexicain, le ministre des Affaires étrangères, Luis Videgaray, a condamné, mardi, la séparation des enfants migrants de leurs parents, un effet de la politique américaine en matière d'immigration qu'il a qualifiée de "cruelle et inhumaine". Certes, le Mexique n'est pas le pays le plus touché par cette conséquence de la politique du président américain

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU