Ex-espion russe empoisonné : l'UE durcit le ton face à la Russie

Ex-espion russe empoisonné : l'UE durcit le ton face à la Russie©YURI SENATOROV / KOMMERSANT PHOTO / AFP

franceinfo, publié le mardi 27 mars 2018 à 15h45

La Russie continue de clamer son innocence, parle de provocations et affirme qu'elle n'a rien à voir dans la tentative d'assassinat de Sergueï Skripal, l'ex-espion russe réfugié en Angleterre, et de sa fille. Moscou prévient qu'elle rendra coup pour coup contre les États-Unis, le pays qui a frappé le plus fort avec l'expulsion en annonçant de soixante diplomates russes et la fermeture du consulat de Seattle. L'expulsion du même nombre de diplomates américains est attendue et la fermeture d'un ou deux consulats américains en Russie.

Macron toujours attendu

Même punition réciproque concernant l'UE. La France sait déjà que quatre des membres de son ambassade à Moscou vont devoir plier bagage et quitter la Russie. Mais cela ne devrait pas mettre en péril la visite prochaine en…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Ex-espion russe empoisonné : l'UE durcit le ton face à la Russie
  • En France , on sait expulser des diplomates mais on ne sait pas expulser des islamistes étrangers dangereux pour notre pays

  • Serait-on reparti dans une partie de poker menteur comme pour l'invasion de l'Irak?
    Il est étonnant que tous ces pays condamnent sans apporter de preuve

  • avatar
    ilfallaitledire  (privé) -

    Il n'y a pas de raison pour que les grandes puissances occidentales se laissent marcher sur les pieds par un petit pays en voie de développement comme la russie, que cela plaise ou pas au dictateur russe !!!

    Vous êtes comme le président , il y a la mauvaise dictature Russe et la bonne dictature Egyptienne

    La question n'est pas de savoir si la Russie a à sa tête un dictateur , c'est une affaire intérieure russe, par contre accuser un pays sans le début de commencement de preuve, prendre des mesures d'expulsions infondées et se rallier comme un mouton à la GB, vous appelez ça "grande puissance occidentale" ? L' occident se saborde dans l'hypocrisie d' Etat .
    Les médias "mainstream" vous ont lobotomisé ......Je vous plains !

  • L'U.E et les USA n'ont encore pas digéré la victoire de la Russie en Syrie
    Ils vont donc tout faire pour discréditer la Russie.

  • l'union? dites-vous? 14 pays sur 27, c'est ça votre union? pas étonnant, vu la valeur des mots que celui de démocratie soit si contesté ces temps ci!!!