Ex-espion russe empoisonné : "Complément d'enquête" a retrouvé l'un des inventeurs du Novitchok

Ex-espion russe empoisonné : "Complément d'enquête" a retrouvé l'un des inventeurs du Novitchok©FRANCE 2 / FRANCETV INFO
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 27 avril 2018 à 11h56

Le gouvernement russe nie, mais "en Russie, tous les officiels mentent, et de manière éhontée". De toute façon, "il n'y a pas, et il n'y aura pas de preuves directes que c'est la Russie". Quand il a entendu parler de ce qui est arrivé à Sergueï Skripal, Vladimir Ouglev s'est tout de suite dit : "Ça, c'est mon produit." 

"Complément d'enquête" a retrouvé l'un des inventeurs du Novitchok. Le "petit nouveau" parmi les poisons des services secrets russes aurait été employé contre l'ex-agent secret retrouvé inanimé au côté de sa fille sur un banc de Salisbury, au Royaume-Uni. 

A 61 ans, Vladimir Ouglev, ingénieur en chimie, travaille aujourd'hui comme jardinier à 1 500 kilomètres de Moscou. Pendant quinze ans, il a passé ses journées à manipuler tubes à essai et

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.