Europe : le retour des semences anciennes

Europe : le retour des semences anciennes© MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 18 juin 2018 à 19h14

Il a décidé de renouer avec la tradition : celle du labour animal pour produire ses légumes bio. L'homme et le cheval : un autre rapport à la terre. Sur ses trois hectares, Benoît Redant produit des tomates, des concombres, des courgettes ou des patates douces. Depuis des années, il se bat pour préserver certaines variétés anciennes. Aujourd'hui, avec les nouvelles règles européennes, il pourra commercialiser librement ses semences paysannes.

Les consommateurs se réjouissent

Un patrimoine qui s'est appauvri, uniformisé, car les grandes firmes semencières ont privilégié des variétés plus productives. Catherine Andrianne, elle, a choisi de réhabiliter des légumes d'autrefois, comme ces graines de chou frisé, nettoyées puis ventilées à la main. Objectif : rassembler des

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU