États-Unis: Un avion s'écrase sur un boulevard en plein embouteillage

États-Unis: Un avion s'écrase sur un boulevard en plein embouteillage©Capture d'écran 20minutes.fr

Source 20minutes.fr, publié le vendredi 05 mai 2017 à 07h32

Un trafic chargé dans l'État de Washington. Alors que les voitures attendaient au feu rouge, un petit avion à hélice s'est écrasé mardi sur un boulevard de la ville de Mukilteo, au nord de Seattle dans l'État de Washington (États-Unis).

Filmé par le passager d'un véhicule, l'avion volait à basse altitude avant de heurter des poteaux portant des feux de signalisation et de s'écraser sur le bord de la route. Le crash de l'avion, caché par les voitures, est cependant signalé par l'épais nuage de feu et de fumée qui s'élève au-dessus du boulevard.

Interrogés par Fox 13, les enquêteurs ont indiqué que le pilote avait décollé de l'aéroport de Paine Field (État de Washington) plus tôt dans l'après-midi et a vite perdu de la puissance. Il a expliqué qu'il perdait trop d'altitude pour rentrer à la base et qu'il avait donc dû tenter d'atterrir sur le boulevard parce qu'il était dégagé.



Un habitant du coin, lui-même pilote, a par ailleurs déclaré que l'accidenté "avait fait un travail incroyable". Personne n'a été blessé, pas même le pilote qui a vite quitté l'avion, mais plusieurs véhicules ont été endommagés. L'avion a par la suite été hélitreuillé, les enquêteurs ont dit ne pas connaître la cause de la perte de puissance de l'appareil.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - États-Unis: Un avion s'écrase sur un boulevard en plein embouteillage
  • Pour répondre au commentaire de Sailor56 : étant un ancien pilote, ayant eu ce genre de pilotage en planeur, évitant de m'écraser sur une route à circulation, j'avais préconiser à 10m du sol, à effectuer un virage 90° pour me cracher dans un champ de blé, malgré des vents contraires. Cette réaction n'a été que par l'étude des paramètres environnementaux favorisée par l'acquisition de l'apprentissage de soi-même, mime=yoga, judo etc.

  • Cet article est la bien venue dans cette période d'instabilité, dénonçant un exemple de maitrise de soi d'un pilote, en composant les paramètre environnementaux pour aboutir a un fait divers où que quelques uns en sont témoin, sans incidence pour personne. Bravo.

    Incompréhensible commentaire.......

  • C’est le crash du FN le 3 mai.
    L'appareil était piloté par MLP. Co-pilote NDA. Mécanicien GC.

    Et vous serez juste en dessous. Pafff ! La gueule explosée !!!!

    Ca, c'est bien le commentaire d'un bobo. Je pensais, à tort, qu'un certain niveau intello devait être de rigueur, pour être publié.

    Si pour vous un FN à 40% c'est un crash, c'est que vous ne connaissez rien en politique. Je pense que c'est plus le crash de tous les politiciens depuis 20 ans !!!!!!

  • Bravo Monsieur rien que du matériel d'endommager, pour cette fois il n'y a que les assurances qui vont avoir à payer, et elle je suis rassuré d'avance compenseront leurs pertes en augmentant les primes des autres.

  • L'avion a touché la ligne électrique !!!