États-Unis : polémique sur un jeu vidéo simulant une tuerie dans une école

États-Unis : polémique sur un jeu vidéo simulant une tuerie dans une école©FRANCEINFO

franceinfo, publié le mercredi 30 mai 2018 à 16h11

Le jeu vidéo Active Shooter doit être lancé le 6 juin, selon le développeur Valve Corporation. La simulation de massacre à l'école, qui sera vendue de 5 à 10 dollars l'unité, propose aux joueurs d'endosser le rôle du tireur ou d'un policier.

Avec sa pétition pour interdire le jeu vidéo, une mère de famille Seattle a récolté plus de 100 000 signatures mardi 29 mai. "Comment peut-on penser qu'on peut faire ça ?, s'indigne Stéphanie Robinett. On ne peut pas localiser ça dans une école, surtout en ce moment, n'importe quelle entreprise devrait le savoir". Entre 2000 et 2018, une étude a dénombré 66 décès dans 13 fusillades aux États-Unis, soit davantage que durant tout le XXe siècle.

Le précédent Call of Duty

L'ironie, c'est qu'Active Shooter est inspiré d'un autre

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.