États-Unis : menace sur les parcs nationaux

États-Unis : menace sur les parcs nationaux©LEPOINT

LEPOINT, publié le dimanche 21 janvier 2018 à 12h30

Dix des douze membres du Conseil des parcs nationaux ont démissionné. Objet de leur courroux : la manière dont l'administration Trump sabote leur travail.

L'environnement est la dernière des préoccupations de l'administration Trump. Elle n'a cessé de le prouver depuis son arrivée au pouvoir en éliminant les unes après les autres toutes les réglementations de protection de la nature et de lutte contre la pollution de l'air et de l'eau. À tel point qu'en début de semaine, la majorité des membres du Conseil des parcs nationaux, une institution créée en 1935 qui gère les espaces fédéraux protégés, a démissionné en masse pour protester contre la manière dont ils étaient traités.

Le conseil est censé se réunir deux fois par an, mais ne l'a pas fait depuis l'…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - États-Unis : menace sur les parcs nationaux
  • Il ne fallait pas s'attendre à autre chose avec Trump et son équipe d'abrutis.
    Enfin... Pas complètement! Il faudrait être naïf pour penser qu'ils autorisent les compagnies pétrolières et minières à prospecter dans les réserves naturelles sans une généreuse contrepartie.

  • Ce serait des Parcs avec Astérisques ....Ils vont y implanter des obélisques pour les reconnaitre !!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]