Monde

États-Unis : Joe Biden chute sur scène en pleine cérémonie !

En pleine cérémonie de remise des diplômes de l'Air Force Academy dans la Colorado, le président américain en campagne pour sa réélection est tombé avant d’immédiatement se relever, rapporte le média américain Politico.

Une chute qui peut avoir son importance pour 2024. Le président américain Joe Biden est tombé sans gravité, jeudi 1er juin, alors qu’il était en train de remettre les diplômes de l'Air Force Academy à Colorado Springs, dans l'ouest des Etats-Unis, comme le révèle le média américain Politico.

“Il va bien. Il y avait un sac de sable sur scène pendant qu'il serrait des mains”, a écrit le directeur des communications de la Maison Blanche, Ben LaBolt, sur Twitter, en réponse à la vidéo de la chute. En effet, le président, comme on peut le voir sur la vidéo filmée lors de la cérémonie, était en train de saluer un cadet qui venait tout juste de recevoir son diplôme lorsqu’il est tombé vers l'avant, se réceptionnant sur les genoux et les mains, après avoir apparemment trébuché sur un sac noir.

Le président américain en campagne pour sa réélection

Le président démocrate a commencé sa campagne en vue des prochaines élections présidentielles aux États-Unis en 2024. Président le plus âgé en poste, il soufflera ses 81 bougies en novembre prochain. Joe Biden a souvent été la cible de critiques et de moqueries concernant son état de santé. Immédiatement, ses plus grands détracteurs se sont empressés de commenter cette chute, relève Politico, invoquant même le 25e amendement de la Constitution américaine. Cet amendement établit les procédures pour combler une éventuelle vacance du poste de président par le vice-président si cela s’avère nécessaire.

En juin dernier, l’image de Joe Biden tombant lors d’une promenade à vélo avait déjà fait grand bruit. Là encore, le locataire de la Maison Blanche s’était vite relevé et n’avait pas subi de conséquences physiques. Son principal rival à la réélection, l'ancien président Donald Trump, deviendrait le second octogénaire en fonction s'il était élu pour un nouveau mandat de quatre ans.

publié le 1 juin à 22h50, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux