Monde

États-Unis : Donald Trump de passage en prison, une photo judiciaire historique en ressort

Donald Trump s'est rendu dans une prison d'Atlanta, aux États-Unis, jeudi 24 août, dans le cadre de son inculpation pour avoir tenté d'inverser le résultat de l'élection présidentielle de 2020. Comme tout justiciable, il y a été pris en photo, raconte franceinfo. Un cliché inédit pour un ancien président.

Une photo pour l'histoire. Donald Trump a dû se soustraire à des photos d'identité judiciaire, jeudi 24 août, au moment de se rendre dans une prison d'Atlanta, en Géorgie (États-Unis). S'il avait pu échapper à ce "mugshot" lors de ses trois inculpations pénales précédentes, le shérif du comté de Fulton ne lui a pas fait cette faveur. Dans cette affaire, l'ancien président américain est accusé d'avoir tenté d'inverser le résultat de l'élection présidentielle de 2020, rappelle franceinfo.

L'image s'est rapidement retrouvée en Une des médias américains et a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. L'intéressé lui-même l'a relayée sur son compte X (ex-Twitter), sur lequel il faisait son retour. "Ne vous rendez jamais !" a-t-il commenté. Très présent sur ce réseau pendant son mandat, il s'en était vu banni après l'attaque du Congrès américain par ses partisans, en janvier 2021. La suspension a depuis été levée.

Trump dénonce une "ingérence totale"

Engagé dans la primaire républicaine pour l'élection de 2024, Donald Trump est à présent "fiché", comme tous les justiciables poursuivis en justice aux États-Unis. Son passage en prison aura toutefois été bref, puisqu'il a pu payer une caution de 200 000 dollars pour être libéré. Avant de repartir à bord de son avion privé, l'homme d'affaires de 77 ans a dénoncé un "simulacre de justice" et déploré une "ingérence totale" de la part des autorités de Géorgie. Au début du mois, il avait accusé le président Joe Biden et son administration de se livrer à une "chasse aux sorcières" à son encontre.

publié le 25 août à 08h10, Emmanuel Davila, 6Medias

Liens commerciaux