ETA, tempêtes en Inde, Macron en Nouvelle-Calédonie : l'essentiel de l'actu de ce jeudi

ETA, tempêtes en Inde, Macron en Nouvelle-Calédonie : l'essentiel de l'actu de ce jeudi
"Au revoir ETA, ce fut un honneur", salue un graffiti dessiné sous un pont du Pays basque espagnol en pleine dissolution de ce groupe séparatiste, le 3 mai 2018

Libération, publié le jeudi 03 mai 2018 à 18h35

ETA. L'organisation séparatiste basque ETA a annoncé officiellement ce jeudi sa dissolution et la fin de toute activité politique. Dans une «déclaration finale» datée du 3 mai et distribuée à la presse, l'organisation clandestine, qui a tué au moins 829 personnes au nom de son combat pour l'indépendance du Pays basque et de la Navarre, a dit avoir «démantelé l'ensemble de ses structures» et «mettre fin à toute activité politique». Le chef du gouvernement espagnol a prévenu que l'organisation séparatiste ne devait pas espérer l'impunité. La reddition de l'organisation doit avoir lieu ce vendredi devant les caméras de près de 300 médias.

Inde. Au moins 116 personnes sont mortes dans des tempêtes de sable dans le nord de l'Inde dans la nuit de mercredi à jeudi.

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.