Espagne : un gouvernement socialiste si fragile...

Espagne : un gouvernement socialiste si fragile...©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 04 juin 2018 à 09h40

Sans majorité, le leader socialiste Pedro Sánchez va devoir faire preuve de dons d'équilibriste, entre indépendantistes basques et sécessionnistes catalans.

Ceui qui lutte sans relâche depuis 2015 pour défenestrer Mariano Rajoy et diriger le pays arbore désormais un sourire éternel. Avec ses airs de séducteur, son mètre quatre-vingt-dix dominant tout interlocuteur, sauf le roi Felipe VI - devant lequel il a prêté serment samedi -, Pedro Sánchez donne la sensation qu'il a atteint son Olympe personnel.

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.