Espagne : Manuel Valls ne sera pas maire de Barcelone

Espagne : Manuel Valls ne sera pas maire de Barcelone
Manuel Valls, le 26 mai 2019, à Barcelone.
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 26 mai 2019 à 23h39

Selon les estimations de dimanche soir, l'ancien Premier ministre français n'a réussi qu'à rassembler un peu moins de 12% des voix dans la course à la mairie de la capitale catalane.

L'Espagne votait dimanche 26 mai non seulement pour les élections européennes, mais aussi pour les régionales et les municipales auxquelles participait l'ancien Premier ministre français Manuel Valls, à Barcelone. 

"Je suis optimiste", confiait ce dernier à la veille du scrutin. Mais selon les premiers résultats relayés par le quotidien El Pais, l'ancien maire d'Evry, soutenu par les libéraux Ciudadanos, arrive en quatrième ou cinquième position avec 12% des voix, loin derrière la maire sortante Ada Colau, soutenue par la gauche radicale, au coude-à-coude avec Ernest Magarall, candidat de la Gauche républicaine de Catalogne, avec 22% des voix.





Cette défaite ne devrait pas pour autant signifier un retour en France. "Quoi qu'il arrive, je reste ici. Si je gagne, c'est extraordinaire, c'est une belle histoire européenne. Et si je perds, je m'épanouirai autrement. Je siégerai au conseil municipal. Je m'exprimerai car je suis inquiet de ce qui va se passer ici", a-t-il affirmé jeudi dans les colonnes de L'Obs. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.