Espagne : le procès de « la meute » met la justice dos au mur

Espagne : le procès de « la meute » met la justice dos au mur©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 01 mai 2018 à 11h55

Le jugement disculpant cinq hommes de viol a choqué toute l'Espagne et provoqué l'incompréhension. Le gouvernement se dit prêt à revoir le Code pénal.

Le procès de « la meute » (La Manada), comme se sont surnommés cinq jeunes Sévillans condamnés pour « abus sexuels » sur une jeune fille en juillet 2016 au cours des fêtes de Pampelune, est devenu le procès de la justice espagnole. Rendu jeudi dernier, le jugement, qui a disculpé de « viol » les cinq hommes, a choqué toute l'Espagne. Le pouvoir judiciaire est sommé de rectifier le tir au plus vite.

Gouvernement, partis politiques, syndicats, associations et réseaux sociaux ne décolèrent pas : à l'unisson, chose rare, ils estiment inadmissible cette sentence ayant condamné à neuf ans de prison chacun des

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.