Espagne: le choc à Ripoll, foyer de la cellule terroriste présumée

Espagne: le choc à Ripoll, foyer de la cellule terroriste présumée ©Capture d'écran BFM TV

Source : BFM TV, publié le dimanche 20 août 2017 à 10h20

Ripoll, petite ville catalane de 10.000 habitants à quelque 700 mètres d'altitude au pied des Pyrénées, est sous le choc: ici, un groupe de jeunes Marocains a peut-être imaginé et préparé les pires attentats jihadistes commis en Espagne depuis 2004.



Jeudi 17 août, une camionnette blanche a fauché des passants sur l'allée centrale des Ramblas, située dans le cœur touristique de Barcelone, faisant au moins 13 morts et 120 blessés. Environ huit heures plus tard, à Cambrils, à 120 kilomètres de la capitale catalane, une Audi A3 a foncé sur la promenade du bord de mer de la station balnéaire.

Avant de percuter une voiture de la police. Une fusillade a alors éclaté, durant laquelle les autorités ont tué les cinq occupants du véhicule. Ils portaient de fausses ceintures d'explosifs, une hache et des couteaux avec lesquels ils ont blessé une personne au visage. Une femme a été tuée lors de l'attaque.

Les victimes des attentats sont d'au moins 35 nationalités. Parmi les nationalités des personnes décédées figurent l'Espagne, l'Argentine, l'Italie, le Canada, la Belgique, le Portugal et les États-Unis.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
258 commentaires - Espagne: le choc à Ripoll, foyer de la cellule terroriste présumée
  • Ce qui gêne dans ces témoignages, c'est l'insistance à nous montrer des musulmans qui déplorent AUSSI ces attentats! alors que les instances comme le CFCN sont totalement absents des commentaires et des déclarations!

  • Ce sont les femmes et les enfants qui nettoient les armes. Il faut qu'elles brillent pour massacrer les infidèles.
    On ne peut pas croire ces femmes qui pleurent.
    Qui sont les incrédules ?
    Pourtant nous avons fait le maximum pour ces gens là. Que veulent ils donc ?...

  • Comme d'habitude, des hommes de bonne famille.Il faut arrêter interviewez la famille et proches de ces gens là. On leur fait de la pub,et on les fait passer pour des martyrs!.

  • Un imam en tête pas étonnant, le rôle des terroristes
    DAESH c'est d'apprendre en premier à ces exécutants de cacher au
    maximum leur projets morbides , alors la plupart du temps rien ne
    filtre de ce qui se trame dans la tête de ces assassins, c'est aussi
    dans leur but d'emmener les populations à douter d'une autre partie
    pour essayer créer le chaos entre elles.

  • Allez les journalistes mettez en encore une couche pour nous attendrir,les chantres de la bien bienpensance, pour un peu vous seriez prêts à demander au Pape François d'engager un procès en béatification pour tous ces gens.Vous êtes lamentables.