Espagne : la voiture des assaillants flashée en France

Espagne : la voiture des assaillants flashée en France©Panoramic

6Medias, publié le lundi 21 août 2017 à 07h45

Quelques jours avant les attentats en Espagne, l'Audi A3 utilisée dans la ville de Cambrils, au sud de Barcelone, a été flashée en région parisienne, selon Le Parisien ce lundi.

Cette Audi A3 noire a été utilisée par cinq terroristes pour percuter des passants à Cambrils, faisant un mort et sept blessés dans la nuit de jeudi à vendredi.

Moins d'une semaine avant cette attaque meurtrière, le véhicule immatriculé en Espagne a déclenché un radar en Essonne pour un excès de vitesse. Pour le moment, aucune "logistique" ou "connexion" n'ont été établies avec la France, selon des sources proches de l'enquête interrogées par Le Parisien.



La réponse ne viendra pas d'un des cinq occupants de l'Audi A3. Ces terroristes ont tous été abattus. Quatre d'entre eux par le même policier, un ancien soldat devenu un héros national en Espagne. Les attaques de Barcelone et de Cambrils ont fait au moins 14 morts et 126 blessés, dont 30 Français, jeudi 17 et vendredi 18 août.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
171 commentaires - Espagne : la voiture des assaillants flashée en France
  • Qu'on laisse les services de polices travailler sereinement et que les médias cessent de nous montrer les portraits de ces assassins...qui n'ont pas besoin, encore et toujours, de cette publicité morbide.

  • mais non, le ministre de l'intérieur a assuré qu'ils n'avaient aucun lien en France, dormons tranquille.

  • la mère n'a aucune pudeur et aucun respect...... vive les aides !!!

  • moi sa me fais plaisir quand je lis qu' ils l ont abattu c est beaucoup mieux que de dire ils l ont tué

  • A écouter la mère de ces deux assassins, ses fils étaient des saints. Comment cette femme peut elle se présenter devant les caméras sans exprimer un seul regret, une seule larme ???