Equateur : deux journalistes et leur chauffeur, enlevés fin mars, sont morts

Equateur : deux journalistes et leur chauffeur, enlevés fin mars, sont morts©RODRIGO BUENDIA / AFP

franceinfo, publié le vendredi 13 avril 2018 à 23h40

Le site du journal s'affiche en noir et blanc. La voix brisée par l'émotion, le président équatorien Lenin Moreno a confirmé, vendredi 13 avril, ce que redoutait le pays tout entier. Les deux journalistes et le chauffeur du quotidien El Comercio, enlevés fin mars à la frontière avec la Colombie, ont été tués par leurs ravisseurs. "Malheureusement, l'information que nous avons confirme l'assassinat de nos compatriotes", kidnappés par des dissidents de l'ancienne guérilla colombienne des Farc, impliqués dans le trafic de drogue, a annoncé le chef d'Etat dans une déclaration à la presse, à Quito.

Le reporter Javier Ortega, 32 ans, le photographe Paul Rivas, 45 ans, et leur chauffeur Efrain Segarra, 60 ans, avaient été kidnappés alors qu'ils effectuaient un reportage dans…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.