En Slovénie, les nationalistes à nouveau aux portes du pouvoir

En Slovénie, les nationalistes à nouveau aux portes du pouvoir
Janez Jansa, ancien Premier ministre et président du Parti démocrate slovénien, qui a remporté les élections législatives dimanche, à Ljubljana le 3 juin.
A lire aussi

Libération, publié le mercredi 06 juin 2018 à 15h05

La série continue. Après l'Autriche à la fin de l'année dernière, c'est cette fois en Slovénie où la droite identitaire et xénophobe a remporté les élections. Lors des législatives de dimanche, les électeurs slovènes ont placé en tête, avec près de 25% des voix, le Parti démocrate slovène (SDS) de Janez Jansa. Cet ancien Premier ministre conservateur a agité pendant toute sa campagne la menace d'une «invasion» migratoire, dans des termes très proches de ceux du Premier ministre hongrois ultra-conservateur Viktor Orbán, qui l'a ouvertement soutenu en se rendant à son premier meeting.

Toutefois, malgré sa large victoire - son parti a recueilli le double de voix de son poursuivant le plus proche, l'indépendant Marjan Sarec - il risque bien de ne pas pouvoir gouverner.

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.