En Russie, les juges pourront rouler ivres sans risque de contravention

En Russie, les juges pourront rouler ivres sans risque de contravention

leparisien.fr, publié le vendredi 09 février 2018 à 18h36

C'est l'une des subtilités du nouveau code de la route.

Les policiers russes n'auront plus le droit d'arrêter les juges ayant commis des infractions routières, même en cas de conduite en état d'ébriété, selon un amendement au code de la route entré en vigueur vendredi. Le nouveau code de la route, publié par le journal officiel russe, interdit à la police de la route de retirer aux juges leur permis de conduire, de les soumettre à des contrôles d'alcoolémie et même de dresser un procès-verbal en cas d'infraction routière. Seule possibilité restante pour les policiers désireux d'appliquer la loi, rédiger un rapport sur l'infraction commise, qui devra être transféré au ministère de la Justice. Les procureurs étaient déjà protégésUne tel régime de faveur existait…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - En Russie, les juges pourront rouler ivres sans risque de contravention
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]