En Roumanie, la baisse des charges patronales met les salaires à la casse

A lire aussi

Libération, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 20h36

Depuis une semaine, la Roumanie est de nouveau en pleine agitation. Cette fois, la grogne sociale est due à la récente adoption d'une ordonnance du gouvernement social-démocrate (PSD) par laquelle il entend mettre en œuvre une véritable «révolution» fiscale qui pourrait, à terme, fragiliser le statut des salariés. Grâce à une modification radicale du code fiscal roumain, les entreprises installées dans le pays vont voir leurs charges sociales passer de quelque 35 % à 2,25 %. Une différence qui sera pour partie transférée sur la feuille de paie des salariés et leur sera donc imputée.

«C'est une escroquerie politique, s'indigne Dumitru Costin, leader du Bloc national syndical (BNS). Ce gouvernement qui ose se qualifier de social-démocrate prend en réalité des mesures…

Lire la suite sur Libération

 
2 commentaires - En Roumanie, la baisse des charges patronales met les salaires à la casse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]