En Jordanie, une aide insuffisante

En Jordanie, une aide insuffisante
Photo officielle du roi Abdallah II de Jordanie (à droite) et du ministre qatari des Affaires étrangères, mercredi à Amman. Le Qatar, avec l'Arabie Saoudite et le Koweït, a offert son aide au royaume en proie à de graves ...

Libération, publié le mercredi 13 juin 2018 à 18h49

L'annonce le 11 juin d'une aide de 2,5 milliards de dollars de la part du Koweït, de l'Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis pour traverser la crise à laquelle la Jordanie fait face n'a pas rassuré la population jordanienne. «Je pense que cela ne va rien résoudre. Nous devrions rechercher des moyens viables afin de récolter des financements au sein même du pays, en utilisant la main-d'œuvre nationale et pas en implorant nos voisins qui veulent nous aider juste pour étendre leur influence sur la Jordanie», affirme Nayef, étudiant joint sur Twitter. Comme lui, de nombreux jeunes ont pris part, une semaine durant, à la contestation sociale qui a ébranlé le pays début juin.

Les raisons de la colère

Depuis 2012, le pays fait face à des problèmes économiques qui s'

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.